menu accueil fr en de es rss

MODE D'EMPLOI CONTACT PHOTOGRAPHES VOTRE SÉLECTION


v 3.2
© 1D-photo 2012

Dan Warburton (2011, coul. et nb)
(Archives ⇢ Portraits ⇢ Musiciens)

Dan Warburton est né en 1963 à Rochdale, Angleterre. Il commence à étudier le violon dès l'age de 7 ans, et le piano quatre années plus tard. Une bourse du North West Arts lui étant attribuée, il étudie le violon, le piano et la composition (classes de Petr Eben et Dorothy Pilling) au Royal Northern College of Music Junior School, Manchester. Il a aussi travaillé avec le compositeur Derek Bourgeois et le percussioniste Ian Wright au National Youth Orchestra of Great Britain, dont les musiciens ont crée "Music for Ten Percussionists" en 1980.
En 1981 il obtient une bourse (Entrance Scholarship) pour étudier la musique à Gonville and Caius College Cambridge, où il travaille avec Robin Holloway. Sa composition "I Won't Lose Control", écrite pour Peter Wiegold et Gemini, a gagné le concours de North West Arts Young Composers en 1982 et s'est jouée partout dans le nord de l'Angleterre. En 1984, sa musique pour "The Merry Wives of Windsor" (Shakespeare) a gagné le Best Music Award au National Student Drama Festival, à la fin d'une tournée dans cinq pays européens avec le groupe Cambridge European Theatre.
Il passe sa licence avec la First Class Honours en 1984, ce qui lui procure une bourse (Senior Scholarship) à Caius afin de préparer son Master of Philosophy (Musical Composition), qu'il a obtenu en 1985. La même année lui a été décernée la bourse prestigieuse Harkness Fellowship of the Commonwealth Fund of New York, ce qui lui permet de préparer son Doctor of Philosophy (Musical Composition) à l'Eastman School of Music, Rochester, New York, de 1986 à 1987, où il travaille avec Robert Morris, Warren Benson et Allan Schindler. En 1986, à New York City, il travaille avec Steve Reich sur une analyse de son"Sextet" pour sa thèse de doctorat.
En 1987, "Modern Dreams/Ancient Nightmares", sa collaboration poésie/musique/vidéo avec Fred Goodwin, est montée aux Riverside Studios, Hammersmith. Warburton obtient son doctorat en 1987 et s'installe à Paris en 1988, où il a travaillé comme présentateur radio, traducteur (IRCAM, Radio France) et professeur à l'IACP (Institut Art Culture Perception). En 1992 il a gagné le concours international Lili Boulanger Prize for Composition (University of Boston), pour ses compositions "Small Animals", "Littoral" et "New Mexico Disco Project". En 1996, son ballet "Crime Caramel" avec La Compagnie Mireille Barlet a tourné dans plusieurs villes du sud de la France. Il est journaliste pour The Wire (Londres), Signal To Noise (USA) et pour le magazine internet www.paristransatlantic.com et a écrit des morceaux pour le Newt Hinton Ensemble aux Pays-Bas, ainsi que The Composers Ensemble ("Splinters for Misha", créé à Dartington, où Warburton travaille comme Affiliate Lecturer in Music depuis 2005), et la soprano Ann Liebeck ("Four Beckett Songs", créé au Wigmore Hall, Londres, 1997). Dan Warburton joue également aux claviers avec les groupes l'Orchestre des Sons Traqués et Return of the New Thing (albums sur Leo, Ayler et Not Two). Il joue aussi avec Bruno Meillier (album "Cho", SMI NM 212) en duo "Rats" avec Edward Perraud (Textile, Vynile Série 08, LP), en trio avec Jac Berrocal et Aki Onda, dans le groupe Po-Go avec Pascal Battus, Frédéric Blondy, Bertrand Gauguet, ainsi qu'avec Jean Bordé, John Butcher, Bertrand Denzler, Arthur Doyle, Daniel Erdmann, Charlotte Hug, Greg Kelley, Radu Malfatti, Jérôme Noetinger, Bhob Rainey, Scott Rosenberg, Hans Tammen, Nikos Veliotis..

images 1 à 5 (sur 5)
 
Dan Warburton, musicien

[13236361780]
Dan Warburton, musicien
Dan Warburton, musicien

[13236361801]
Dan Warburton, musicien
Dan Warburton, musicien

[13236365960]
Dan Warburton, musicien
Dan Warburton, musicien

[13236365991]
Dan Warburton, musicien
Dan Warburton, musicien

[13236366002]
Dan Warburton, musicien
 
images 1 à 5 (sur 5)